Eve-Lynn Lemmetti

I’d rather be… 

2020

Toiles et peinture acrylique

40 X 85 cm

La quarantaine a été difficile pour tous. Enfermés, nous avons tous dû trouver des moyens pour sortir de cette coquille encombrante qu’est l’isolement. J’ai rapidement vu la différence entre ce que je vivais et ce que je préférais vivre, comme plusieurs autres je présume. C’est donc exactement ce que j’ai voulu illustrer. D’un côté, les petits moments de la vie telle qu’elle est maintenant : l’utilisation excessive d’Internet, les vieilles consoles qui font un retour, une soudaine obsession pour ses propres chats. De l’autre côté, ces petits moments de la vie que nous avons pris pour acquis : les sorties entre amis, un film au cinéma, sa propre graduation. Étrange comment cette réalité n’est plus qu’un rêve. Cette œuvre aurait dû se trouver sur le mur d’un musée, et pourtant vous l’observez à travers votre écran. En un sens, la quarantaine aura été un mal pour un bien : jamais je n’aurais créé cette œuvre dans d’autres circonstances. Jamais vous ne vous seriez retrouvez là, derrière votre écran, à regarder ma création. Peut-être n’auriez-vous même jamais vu mon œuvre. 

 

 

 

© Département Arts visuels - CÉGEP de Saint-Jérôme - 2020

Photo entête : CÉGEP de Saint-Jérôme