Audrey Brière

Carence astrologique

2021

Crayon permanent, crayon de couleur et collage sur bois

244 cm x 122 cm x 122 cm

ÉPIPHANIE 

Mélancolie brumeuse 

Souffle frais 

Babioles heureuses 

Goya souffrait. 

 

Bile noire de Saturne 

Macération de Pluton 

Sagacité nocturne 

Les cieux nuiront. 

 

Descendants corrompus 

Monstruosité romanesque 

Bagatelles déçues 

Hugo vaincu. 

DÉSESPOIR AVORTÉ 

 

Oh maman, n’aurais-tu pas pu 

Ne jamais m’inventer. 

Je n’aurais jamais eu 

 

Je n’aurais jamais eu à vivre ailleurs 

Que dans la voie lactée 

Telle une étoile filante. 

 

Filante plus vite qu’il ne m’en fallu  

Pour te voir. 

Plus vite qu’il ne t’en fallu  

Pour vivre. 

 

Oh ma rose, n’aurais-je pas dû 

Te couvir d’un dôme de verre? 

Tu n’aurais pu être éternelle 

Telle que tu l’es 

 

À présent. 

SALE VIPÈRE 

 

Je m’ennuie de tes mains  

Sur mes seins. 

Je m’ennuie de ton regard si dur 

Et si doux. 

 

Si le temps arrange les choses 

J’espère me languire de toi  

Longtemps. 

Mais je n’ai le temps d’attendre. 

 

Mon cœur brûle  

Et mon âme fond. 

Sentir son ventre creux 

Vouloir crier. 

 

Ne jamais parler 

Parler comme une vipère. 

Se détester 

L’adorer 

 

Entoure-moi de tes bras 

Sauve mon âme  

Pour racheter la tienne.